Le jardin haut et fort

Étude pour la création d'un jardin sur un fortin militaire.


L’étude que nous nous menée, en collaboration avec Agnès Calus paysagiste, consistait à proposer un projet d’aménagement pour les abords d'un fortin militaire et sa terrasse reconvertit en galerie d'art.

Nous avons pensé ce projet comme un miroir de la galerie d’art. De la même manière que celle-ci offre une diversité d’œuvres à qui sait les regarder, nous avons proposé de déployer, sur la terrasse, le jardin telle une succession de pièces et de toiles. Autant d’espaces différents que le visiteur pourrait traverser pour y découvrir des ambiances différentes, mais aussi des œuvres exposées en plein air. Car le jardin serait aussi un écrin. L’écrin de sculptures et le cadre de petits concerts et rassemblements.

Pour une expérience plus intime, nous avions imaginé une sorte de boite verte. Un lieu à part, cerné de charmilles, à l’écart du jardin, offrant pour seul rendez-vous, le visiteur et une pièce d’eau. L’eau, miroitante, d’huile, aurait reflété le ciel ou les dessous d’une œuvre.

Cette étude nous a demandé de tenir compte d’un certain nombre de contraintes. Compte tenu de la typicité du terrain, de la profondeur de sol, des obligations en termes de sécurité pour recevoir du public et de conformité pour permettre l’accès aux secours, et d’autres obligations encore, ce travail s’est révélé être riche de solutions.



date : 2014

client : Galeriste

surface : 1500m²

budget :

localisation : Strasbourg


19 vues

Posts similaires

Voir tout

Rocs